• Capture d’écran 2013-05-29 à 15.35.04

ASO # 2

Suite à une présentation délivrée dans le cadre d’une soirée campus de l’ASO le 26 mars dernier, Yves Fauth, responsable event au sein de cette organisation, m’a convié à animer une soirée débat le 28 mai à l’Hôtel Mirabeau de Lausanne.

Devant un parterre de 10 :) personnes, j’ai eu l’occasion de débattre de l’importance de la vision dans l’entrepreneuriat, mais également dans la conduite de projet et le management.

La présentation y relative est disponible sur le lien suivant : PREZI

Pourquoi une vision ?

De manière générale, la conclusion de la soirée soulignait l’intérêt d’établir une vision claire en amont de tout projet. Elle précède la définition de toute stratégie et figure généralement au coeur de la motivation des collaborateurs. En outre, elle donnera le sens (si particulier et important) que l’on recherche dans toute activité qui demande ne serait-ce qu’un petit sacrifice.

Anticiper le marché et identifier les opportunités qu’il contient

D’un point de vue théorique, l’établissement d’une vision correspond à un processus impliquant différentes activités. Il est, au préalable, nécessaire de comprendre, cerner, voir d’anticiper le marché dans lequel votre projet évolue. Ceci dans le but de pouvoir y identifier les opportunités d’affaires qu’il contient. Cette démarche vous poussera à figurer votre vision externe (une vision pour l’environnement dans lequel vous naviguez). Puis, viendra le moment où vous identifierez votre capacité à jouir de cette opportunité. Avez-vous les ressources, les compétences, les infrastructures nécessaires (Vision interne) ?

Il ne s’agit pas (que de) rêver

Etablir une vision consiste également à modéliser votre concept (modèles d’affaires bienvenus). Par les canvas bien connu du public et également par l’illustration et la schématisation. Il s’agit d’aborder (en superficie certes) les premières questions organisationnelles… quelles sont les activités clés, quelles sont les premières étapes, quel personnage doit intégrer l’équipe à quel moment, etc.

Détails non merci

La clé pour réussir le processus dans son ensemble consistera à ne JAMAIS rentrer dans le détail du projet. Il n’y a rien de plus ennuyeux et décourageant que de définir ce que nous allons faire demain matin, après-midi et le reste de la semaine. Ces activités se dressent comme une montagne infranchissable… Pensez plutôt à l’ensemble, au sommet de la montagne et à la vue que vous aurez en haut !!! Cherchez à vous encourager, à vous motiver, à vous passionner pour votre projet.

Enfin, rappelez-vous ceci…

Pour savoir si votre vision est clairement établie et ancrée en vous, décrivez-la à une tierce personne…

Si celle-ci vous demande comment peut-elle participer à l’aventure c’est que vous lui avez transmis votre virus, bravo !

 

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>